Votre guide pour cultiver l'agave

Votre guide pour cultiver l'agave

L'agave est une plante succulente facilement reconnaissable pour ses grandes feuilles pointues, vert bleuâtre. Il pousse naturellement dans les climats arides, comme les déserts du Mexique, où les habitants l'utilisent depuis des siècles. La plante peut également être cultivée à l'intérieur et dans les jardins. Il peut prendre jusqu'à 100 ans pour fleurir et il ne fleurit qu'une seule fois dans sa vie. L'agave est populaire pour le liquide contenu dans ses tiges grasses. Bien que toxique à l'état brut, ce fluide est fermenté et transformé en tequila et en édulcorants.



Planter votre agave

planter des espèces d'agaves

L'agave a besoin d'un milieu de culture qui se draine bien et ne retient pas l'excès d'humidité. Cela signifie que les cultivateurs en extérieur doivent planter l'agave sur un lit surélevé plutôt qu'un endroit en retrait où l'eau peut s'accumuler. N'importe quel récipient conviendra à la plante tant qu'il peut sécher uniformément environ une ou deux fois par semaine. L'argile non émaillée est le meilleur matériau car pour les plantes d'agave car elle permet à l'eau de s'évaporer rapidement.

Le meilleur sol pour les plantes d'agave

agave dans le désert maiteali / Getty Images

Ces plantes prospèrent dans le sol sablonneux originaire des climats désertiques. Dans le jardin, les producteurs peuvent mélanger du sable grossier et du compost dans le sol pour fournir un environnement bien drainé à la succulente. Pour les plantes d'agave en pot, combinez du gravier et de la pierre ponce avec du terreau stérilisé pour recréer le sol du désert. Évitez les mélanges de sol contenant de la mousse de tourbe, car son acidité et sa tendance à retenir l'humidité sont toutes deux préjudiciables aux plantes d'agave.





Exigences en matière d'ensoleillement

agave au soleil arturogi / Getty Images

L'agave a tendance à mieux pousser lorsqu'il est exposé à un ensoleillement abondant dans un environnement chaud. Il peut tolérer une ombre partielle mais atteint son état optimal lorsqu'il reçoit au moins six heures de lumière non filtrée par jour. Plus le climat est chaud, plus la plante d'agave peut tolérer d'ombre. La plante peut être conservée à l'intérieur pendant plusieurs mois lorsque les températures descendent en dessous de zéro. Parce qu'il pousse si lentement, il conservera sa forme et sa taille tout au long de la saison froide. Cela permet aux habitants des régions plus froides de cultiver la plante.

Besoins en arrosage

arroser les plantes d'agave

Dans son milieu naturel, l'agave reçoit peu d'eau et se dessèche rapidement. Les plantes d'agave en pot nécessitent plus d'eau que les plantes d'extérieur. L'agave nouvellement planté doit être arrosé tous les cinq jours pendant les deux premiers mois. Une fois que ses racines se sont développées et adaptées au conteneur, la plante n'a besoin d'eau que deux fois par mois.

Ravageurs qui peuvent nuire à l'agave

charançon du museau Eduard Andrica / Getty Images

Les charançons du museau sont la plus grande menace pour l'agave. Ces coléoptères brun-noir pondent des œufs à la base des plantes au printemps. Les œufs éclosent en larves, qui mangent le noyau charnu de la plante. Le trou initial percé par le coléoptère femelle provoque la décomposition lente de la plante jusqu'à ce qu'elle s'effondre et meure. Les insecticides préventifs à large spectre peuvent arrêter les infestations de charançons, mais l'élimination de la plante infestée est généralement la meilleure voie.

Maladies potentielles

agave mourant Kroshanosha / Getty Images

Les signes courants d'une plante d'agave infectée comprennent des taches brunes et des lésions. Les feuilles d'une plante malade peuvent noircir et tomber. La plante est également sensible à la pourriture des racines et du collet lorsqu'elle est exposée à des températures glaciales. L'agave est beaucoup plus vulnérable aux maladies lorsqu'il est cultivé à l'intérieur ou dans un conteneur que lorsqu'il est cultivé à l'extérieur dans le sol. Les agents antifongiques peuvent aider à freiner les petites infections, mais, encore une fois, la meilleure solution est souvent de se débarrasser de la plante malade.

Soin particulier

engrais soluble Valeriy_G / Getty Images

L'agave est l'une des rares plantes que les jardiniers n'ont pas à se soucier de fertiliser. Nourrir un agave mature peut l'encourager à fleurir, ce qui réduit par conséquent sa durée de vie à une seule saison. Les jeunes plants d'agave et les semis peuvent bénéficier d'applications hebdomadaires d'engrais. Les producteurs suggèrent un aliment pour plantes soluble avec un rapport uniforme de phosphore, de potassium et d'azote.



Propagation de votre plante d'agave

chiots d'agave NNehring / Getty Images

L'agave peut être propagé avec plusieurs techniques communes à la plupart des plantes succulentes. De jeunes plants, également appelés chiots, peuvent se former à la base de certaines espèces. Séparez un chiot de la plante mère avec un couteau tranchant et replantez. Pendant la période de floraison, certaines espèces d'agaves produisent de minuscules plantes appelées bulbilles, qui peuvent être traitées de la même manière que les chiots. Les rhizomes peuvent être coupés en morceaux et propagés en laissant des boutures sur le dessus du sol frais. Chaque bouture doit avoir au moins un bourgeon dormant. Arrosez les boutures chaque semaine jusqu'à ce qu'elles commencent à pousser. Ce processus peut prendre plusieurs mois.

Bienfaits de la plante d'agave

agave et tequila camaralenta / Getty Images

L'agave est principalement cultivé pour la tequila, mais il a d'innombrables autres utilisations. Une grande partie de la plante est comestible une fois cuite. Avant de fleurir, les tiges peuvent être rôties ou bouillies et ont une riche saveur de caramel. Les fleurs peuvent être bouillies et brouillées avec des œufs. Le nectar contenu dans ses feuilles grasses peut être transformé en édulcorant à faible indice glycémique. Les producteurs doivent noter que la plante devient plus savoureuse et nutritive en vieillissant.

Variétés de l'agave

différents types d'agave Lisa Romerein / Getty Images

La famille des agaves compte plus de 200 espèces. Les plantes d'agave vont des petites variétés pouvant être cultivées dans des conteneurs aux grandes plantes pouvant atteindre 20 pieds de haut. Agave bleu est utilisé pour la production de tequila et cultivé dans de grandes plantations commerciales au Mexique. Agave américain est l'espèce la plus commune, cultivée pour sa sève, qui est transformée en pulque, une boisson alcoolisée consommée dans le centre du Mexique depuis des siècles. Agave américain attire également les colibris. Agave sétaire est parfait pour la culture en pot. Il présente un feuillage panaché composé de couleurs vertes et jaunes vives. Agave parryi est l'une des rares souches d'agave vivace à la zone USDA 5. Elle est plus résistante au gel que les autres variétés et peut supporter des environnements relativement humides.