Le top 10 des monstres Doctor Who les plus effrayants



Doctor Who a des fans cachés derrière leurs canapés depuis des décennies – mais quel est le monstre Doctor Who le plus effrayant de tous ?

Publicité

Plus tôt cet automne, nous avons demandé aux fans de voter parmi une liste restreinte de 20 monstres Who d'épisodes vraiment effrayants au fil des ans, et maintenant les résultats sont disponibles.





Pour gérer vos préférences de messagerie, cliquez ici.

Qu'il suffise de dire, Doctor Who a eu un parcelle d'épisodes effrayants et de créatures au fil des ans - mais selon RadioTimes.com lecteurs, ce sont les plus effrayants.

10. La bête

La bête dans Doctor Who's The Satan Pit (BBC)

C'est quelque chose que le Diable lui-même ne fait que se classer parmi les 10 premiers monstres de Doctor Who – mais encore une fois, ce n'était pas exactement une version traditionnelle du prince des ténèbres.

Apparaissant dans les épisodes de 2006 The Impossible Planet / The Satan Pit, The Beast a peut-être été le diable, ou un autre dieu ancien, ou l'inspiration pour tous – mais son penchant pour la possession d'autres êtres et sa calligraphie effrayante sont certainement restés dans l'esprit des fans. .



9. Cybermen mondasiens

La version originale des ennemis cyborgs du Docteur, les soi-disant Cybermen Mondasian, est revenue à Doctor Who en 2017, où la vérité derrière leur look inhabituel – essentiellement, leur transformation était plus chirurgicale que mécanique – a été révélée dans des scènes vraiment effrayantes.

On peut soutenir que les Cybermen étaient encore plus effrayants en dehors de leur armure, criant de douleur sans cesse – surtout lorsque leur destin est devenu celui du pauvre Bill (Pearl Mackie).

8. Cybermen

De toute évidence, malgré les terreurs décrites ci-dessus, les téléspectateurs trouvent toujours de justesse les Cybermen plus modernes et plus effrayants que leurs frères Mondasian – bien que contrairement aux Daleks, il est clair que ces méchants classiques de Who ont été devancés par de nombreux autres monstres effrayants au fil des ans.

Une armée de métal imparable, accumulée à partir des corps violés des hommes et déterminée à répandre leur vision à travers la galaxie ? Dans Doctor Who, ce n'est même pas le top cinq du matériel.

7. Le silence

Ces extraterrestres effrayants à tête grise sont difficiles à oublier – à moins bien sûr que vous ne soyez l'une de leurs victimes, auquel cas ils sont impossibles à retenir. Il est temps de gratter quelques marques supplémentaires sur votre bras et d'espérer qu'il n'y en a pas encore une qui se cache derrière vous.

isekai triche magicien 4 vostfr

Ostensiblement les principaux méchants de l'ère Matt Smith, le style prothétique troublant d'Edvard Munch du Silence a clairement touché une corde sensible chez les fans, même si leur plan global – tuer le Docteur pour l'arrêter, euh, faire quelque chose – est toujours un peu déroutant. .

Ou peut-être l'avons-nous simplement oublié...

6. Le déluge

Arrosez de l'eau partout, mais pas une goutte à boire… sinon. Les eaux de Mars sont peut-être mieux dans les mémoires aujourd'hui pour le docteur de David Tennant qui est devenu tout le temps Lord Victorious à la fin, mais le nouveau monstre du showrunner Russell T Davies, The Flood, a également été un moment fort.

Dégoulinant et coulant constamment avec de l'eau et avec des sourires béants et craquants pour aller avec leurs yeux blancs, les zombies aquatiques de l'épisode sont certainement l'un des monstres Doctor Who les plus effrayants de la série moderne.

5. Vashta Nerada

Les monstres de Doctor Who sont souvent à leur meilleur lorsqu'ils examinent les peurs classiques que nous avons tous - et quoi de plus commun qu'une peur du noir ?

Dans Silence in the Library/Forest of the Dead de 2008, Steven Moffat a créé un ennemi vraiment imparable – des ombres vivantes, appelées Vashta Nerada, qui se sont régalées de la chair des vivants et qui ont fait rage dans une bibliothèque déserte dans l'espace.

N'apparaissant plus jamais dans la série (à l'instar de plusieurs monstres de cette liste), les Vashta Nerada s'attardent également dans l'esprit grâce à la possession d'une de leurs victimes, laissée comme un squelette ambulant dans une combinaison spatiale criant hey, qui s'est avéré le lumières? – brrrr.

4. Masques à gaz zombies

Êtes-vous ma maman?

Le premier vraiment terrifiant en deux parties de Doctor Who était une autre histoire de Steven Moffat, World War Two-set The Empty Child / The Doctor Dances, qui présentait le capitaine Jack Harkness de John Barrowman ainsi que l'un des monstres Who les plus effrayants jamais - l'enfant vide titulaire .

Masqué de gaz, imparable et pleurant constamment pour sa maman d'une voix chantante, cette menace particulière de Doctor Who était susceptible de vous donner des frissons pendant des jours - et c'était avant même que vous puissiez voir comment son affliction a été transmise à d'autres, la plupart notamment Richard Wilson de One Foot in the Grave.

Heureusement, dans l'épisode de suivi The Doctor Dances, l'enfant et ses victimes ont été guéris dans une histoire plus optimiste – mais le souvenir de cette première introduction persiste.

3. La créature de minuit

L'épisode 2008 Midnight est assez discret, se déroulant presque entièrement dans un seul endroit et ne révélant jamais la forme physique de son monstre – mais c'est peut-être pourquoi les fans trouvent toujours sa créature si troublante.

Commençant par de simples coups à l'extérieur du docteur et du vaisseau de ses co-passagers, avant de posséder Sky Silvestry (Lesley Sharp) et d'imiter le discours des autres, la créature de minuit (qui n'est jamais nommée) est autant une menace psychologique qu'un un physique.

Bientôt, les passagers sont leurs pires ennemis car ils se retournent les uns contre les autres par peur, et lorsque le monstre est finalement éjecté, il subit encore des dommages importants dans son sillage.

programme tv athlétisme 2019

2. Les Daleks

Bien qu'à certains égards, il soit surprenant que l'ennemi le plus grand et le plus durable du Docteur n'ait pas pris la première place, dans un autre, il est gratifiant de voir que malgré toutes ces années dans la série, ils n'ont pas perdu leur capacité à effrayer.

Le monstre original pour envoyer le public se précipiter derrière le canapé, les Daleks sont apparus dans plus d'épisodes que tout autre monstre, sont devenus des icônes du design, ont été parodiés, moqués et ridiculisés d'innombrables façons - mais malgré tout, les fans de Doctor Who sont toujours capables de les trouver effrayants.

Merci à Davros, car c'est une bonne notoriété de la marque. Bien que pas assez bon pour renverser notre gagnant…

1. Les anges pleureurs

Cela aurait-il vraiment pu être un autre gagnant? Depuis que l'épisode Blink de Steven Moffat a été diffusé en 2007, il a remporté plusieurs sondages sur les meilleurs épisodes et les épisodes les plus effrayants, il n'est donc peut-être pas surprenant que les fans aient élu les monstres de l'histoire les plus effrayants dans un glissement de terrain (avec 35% des voix, plus de 20% de plus que le finaliste).

Accédant à une peur primitive que beaucoup d'entre nous ne savaient peut-être même pas que nous avions, les anges statues vivantes – qui ne peuvent bouger et frapper que lorsque vous ne les regardez pas – sont vraiment dérangeants, leurs attaques saccadées et stop-motion. entre les clignotements et les éclairs de lumière (généralement accompagnés de signaux musicaux forts) provenant d'une télévision terrifiante.

Depuis Blink, les anges sont revenus plusieurs fois dans la série (plus récemment pour Doctor Who, spin-off Class en 2016), mais ils n'ont jamais été aussi efficaces qu'ils ne l'étaient lors de cette première sortie effrayante. Plus de 13 ans plus tard (malchanceux pour certains), il est clair que les fans de Doctor Who ne peuvent toujours pas s'en remettre.

Bonne fête !

Publicité

Doctor Who: Revolution of the Daleks arrive sur BBC One fin 2020/début 2021. Vous voulez autre chose à regarder ? Consultez notre guide TV complet.