L'histoire réelle du drame de Channel 4 It's A Sin



Le drame de Channel 4 It's A Sin est écrit par Russell T Davies (Queer as Folk), et jette un regard sans faille sur la crise du VIH/SIDA des années 1980 et son impact sur toute une génération d'hommes gais.

Publicité

La série commence en 1981, lorsque le sida n'est encore qu'une rumeur et une maladie mystérieuse affectant les hommes homosexuels à New York, et c'est une rumeur que certains personnages de la distribution It's A Sin sont prompts à rejeter, du moins au début.





La série est également vaguement inspirée des propres expériences de Davies et de celles de ses amis homosexuels, à qui It’s A Sin rend témoignage.

Lisez la suite pour l'histoire réelle et les détails autobiographiques derrière It's A Sin.

Quelle était la crise du VIH/SIDA ?

Neil Patrick Harris et Callum Scott Howells dans C'est un péché (Channel 4)

Canal 4

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) est un virus qui endommage votre système immunitaire et affaiblit votre capacité à combattre les infections quotidiennes. Ce virus se transmet de personne à personne par les fluides corporels (le plus souvent par le biais de rapports sexuels non protégés), et bien qu'il existe aujourd'hui un traitement, il n'existe actuellement aucun remède.

apex saison 9 date de sortie

Pendant ce temps, le SIDA (syndrome d'immunodéficience acquise) est le nom utilisé pour les infections et les maladies qui peuvent s'avérer mortelles pour une personne séropositive.



Le premier décès au Royaume-Uni dû à une maladie liée au VIH/SIDA a eu lieu en 1981, mais ce n'est que cinq ans plus tard que le gouvernement britannique a lancé sa campagne de santé publique (AIDS : Don't Die of Ignorance) en réponse à la montée du VIH/SIDA. Le sida et la désinformation qui l'entoure.

En avril 1987, Diana, princesse de Galles, a ouvert un service pour les patients atteints du VIH/sida à l'hôpital de Middlesex. Sa décision de serrer la main (sans gants) d'un patient infecté est aujourd'hui créditée de aider à changer les attitudes face au sida .

Est-ce que c'est un péché basé sur la vie réelle?

Le drame de Channel 4 It's A Sin retrace la crise du VIH/sida au Royaume-Uni dans les années 1980 à travers les yeux d'un groupe fictif de jeunes homosexuels. Le virus est d'abord présenté comme une rumeur de ce cancer à New York affectant les hommes homosexuels aux États-Unis.

La série adopte également une approche frontale du manque de compréhension initial et des théories du complot qui entouraient le VIH/SIDA au début des années 1980, décrivant le personnage central Ritchie (Olly Alexander) comme un négateur du SIDA.

Le tout est un paquet de mensonges, dit-il dans un premier aperçu du clip It’s A Sin, rejetant la rumeur de la maladie mystérieuse. Vous savez ce que c'est vraiment, le SIDA ? C'est une raquette. C'est un système qui rapporte de l'argent aux compagnies pharmaceutiques.

L'écrivain Russell T Davies a vécu la crise du sida dans les années 1980 et a parlé de la perte d'amis à cause de l'épidémie.

tony armstrong jones

S'exprimant lors d'une conférence de presse, Davies a confirmé qu'une grande partie de It's A Sin est autobiographique, ou bien basée sur des personnes qu'il connaissait.C'est beaucoup, oui – une grande partie est basée sur moi-même, des gens que je connais et des histoires de gens, a-t-il dit, avant de confirmer que, comme les personnages principaux, il avait 18 ans en 1981.

Tsa série correspond à ma vieau sens propre. J'avais 18 ans en 1981, [et] je suis allé à l'université. Beaucoup de mes amis sont allés vivre à Londres, tous mes amis gays sont tous allés à Londres, et ils ont emménagé dans un grand appartement à Hampstead je pense, et ils l'ont appelé le Pink Palace [un nom qui est utilisé dans la série] .

C'est donc littéralement, une grande partie du dialogue a ses blagues et ses rythmes et des trucs comme ça. Il y aura quelques amis que je n'ai pas vus depuis des années qui le regarderont se dérouler : « C'est un peu familier. J'ai vécu au Pink Palace une fois.

Certains d'entre eux, bien sûr, ne sont plus avec nous, ils sont décédés parce que le VIH est arrivé et a coûté une grande partie de leur vie. Donc c'est bien de faire un testament, c'est bien de se souvenir d'eux, j'ai beaucoup de chance dans mon travail de pouvoir le faire.

Davies a également basé un personnage de It’s A Sin, Jill Baxter (interprété par Lydia West), sur une personne inspirante de la vie réelle de l’époque.

Pour gérer vos préférences de messagerie, cliquez ici.

Publicité

C'est un péché sera diffusé le vendredi 22 janvier 2021 à 21h sur Channel 4. Les cinq épisodes seront ensuite disponibles en streaming sur All4. Vous cherchez autre chose à regarder ? Consultez notre guide TV.