Récapitulation de la troisième série de Grantchester : Sidney Chambers revient à l'action, mais combien de temps son bonheur romantique peut-il durer ?



Montrer l'exemple n'a jamais été le fort de Sidney Chambers.

Publicité

Le vicaire avec un penchant pour la résolution de crimes a bu toute une bouteille de whisky avant de tenir un nouveau-né dans le spécial de Noël de Grantchester, il n'est donc pas surprenant de le voir balancer l'amour interdit Amanda autour d'une piste de danse peu de temps après avoir promis à son nouveau patron l'archidiacre Gabriel Atubo ( nous ne pouvons toujours pas croire que c'est l'ancien EastEnder Gary Beadle) qu'il mettra le devoir au-dessus de ses propres besoins.





Le devoir est le mot à la mode dans la troisième série du drame d'ITV, et c'est quelque chose avec lequel Sidney (James Norton) et Geordie (Robson Green) se débattent alors que nous retournons dans le village de Cambridgeshire.

Sidney est pratiquement en couple avec Amanda Hopkins (Morven Christie), l'amoureuse d'enfance qui lui a brisé le cœur en épousant un autre gars, pour revenir en courant vers le très beau vicaire à la fin de la deuxième saison.

La bosse qu'elle arborait est devenue un bébé dans le spécial de Noël, et maintenant maman et petite Grace sont devenues des invités fréquents chez Chambers, au grand plaisir et au grand dam de la gouvernante Mme Maguire.

C'est le devoir de Sidney d'être un pilier de la communauté, tu vois. Il serait pendu, tiré et écartelé si quelqu'un savait qu'il sortait furtivement pour des promenades avec Amanda au cœur de la nuit. Des balades à vélo, c'est parce que Sidney est un homme bon qui ne rêverait pas de faire quoi que ce soit de mal. Peu importe combien lui et sa bien-aimée le veulent.

Geordie (Robson), cependant, ne semble pas trop inquiet de faire basculer le bateau. La famille Keating est tout sauf heureuse, et la pauvre Cathy (Kacey Ainsworth) s'inquiète de l'œil errant de son mari. Elle a de bonnes raisons de l'être aussi. Geordie s'en prend à la secrétaire de police Margaret (Seline Hizli), dont la vivacité d'esprit, l'esprit et l'intelligence l'attirent instantanément auprès du détective.



Cependant, les difficultés de Sidney et Geordie avec leurs devoirs personnels sont suspendues lorsque des corbeaux morts commencent à apparaître sur les scènes de crime et que quelqu'un appelle le presbytère pour faire un peu de respiration lourde au téléphone.

La piste ramène Sidney à des funérailles qu'il a présidées, une jeune femme allaitant son père malade et une institution plutôt déprimante supervisée par Jane Bennett de la version BBC de Pride & Prejudice. Non vraiment, Veronica – la femme en charge – est jouée par Susannah Harker, que vous connaissez mieux comme la sœur aînée de Lizzy Bennett dans l'adaptation à succès des années 1990.

En train de résoudre le mystère, Leonard (Al Weaver) saute sur l'occasion d'acquérir un nouvel ami. Son devoir, transmis par le nouveau gros fromage dans son richelieu délicieusement épais, est de garder sa sexualité secrète. Les années 50 étaient vraiment amusantes pour tout le monde, hein ?

C'est une grande demande pour Leonard (qui a eu une deuxième série déchirante) mais il s'y engage, sentant l'opportunité de trouver la femme potentielle que son patron recommande. Hilary Franklin, la jeune femme susmentionnée qui s'occupe de son père, a vraiment besoin d'un ami, alors Leonard fait d'une pierre deux coups (blague du corbeau, har har) et s'installe pour se mettre la tête dans le sable.

Sidney, quant à lui, se retrouve la tête sous une grande quantité d'eau de bain alors que le mystérieux tueur décide de faire tomber le vicaire par l'intermédiaire de bébé Grace. Il s'avère que le gardien Patrick Harland cherche à se venger de la mort de sa fille, Bonnie, aux mains des membres de cette institution effrayante. Ses précédentes victimes – le Dr Atwell et Ivy Franklin – étaient au courant de la noyade de la petite fille et elles n'ont assez cruellement jamais révélé ce qu'elles avaient fait de son corps.

Sidney et Geordie l'aident finalement à aller au fond des choses, emmenant Veronica dans une voiture de police et emmenant Harland sur la tombe de Bonnie pour un envoi sombre et attendu depuis longtemps, digne des enfants qui ont été lésés par ceux qui étaient censés s'occuper de eux.

Tout est bien qui finit bien, non ? C'est Grantchester, bien sûr que non.

Sidney et Amanda ont reçu une lettre de Guy Hopkins, qui a hâte de devenir papa pour sa fille abandonnée. Il ne semble pas que l'ex d'Amanda prépare quelque chose de trop sinistre en termes d'équité, mais cinq minutes en sa compagnie ramènent Sidney aux cigarettes.

Publicité

Tu es un homme bon, Chambers, est la nouvelle devise d'Amanda. Mais combien de temps le clerc en conflit peut-il garder tout le monde heureux lorsque ses démons frappent à la porte ?