Plongez dans ces idées utiles de plantation de bulbes

Plongez dans ces idées utiles de plantation de bulbes

Planter des bulbes est un moyen économique et nécessitant peu d'entretien d'ajouter de la beauté et de la couleur à votre cour, votre porche ou votre balcon. Si vous êtes d'humeur à pimenter votre paysage extérieur, il vous suffit de quelques heures dédiées pour décider ce que vous voulez, préparer la zone et planter.

Bientôt, vous aurez un jardin fleuri qui vous emmènera dans un voyage kaléidoscopique à travers les saisons. En suivant quelques conseils simples, vous serez sur la voie de cette aventure vivante.



Apprendre avant de faire

Les quatre saisons ont des options de croissance et différentes fleurs nécessitent des points de départ différents. Si vous plantez trop tôt ou trop tard, certains bulbes risquent de ne pas germer ou d'atteindre leur plein potentiel. Prendre quelques minutes pour rechercher ce que vous avez vous assurera une bonne récolte. Apprendre les bases de la floraison vous aidera à décider comment vous voulez que votre jardin pousse, offrant une richesse de couleurs et de vie pendant une grande partie de l'année.

Quand planter

Les bulbes de printemps, comme les crocus et les jonquilles, sont rustiques et nécessitent une plantation d'automne pour traverser leur dormance hivernale. En général, ils devraient être en terre de septembre à début janvier, selon votre zone de plantation. Plus la zone est froide, plus tôt ils doivent être plantés. Assurez-vous simplement de le faire avant le premier gel.

Les bulbes d'été comme les lis et les glaïeuls ne supportent pas le gel. Une fois que le sol se réchauffe pour la saison, il est temps de planter. Fin mars à juin sont les meilleurs moments, encore une fois en fonction de la zone. La plantation de bulbes d'automne et d'hiver vient après cela, alors référencez votre zone et votre fleur pour le résultat idéal.





Choisir les meilleures ampoules

Pour les débutants, commencez par des fleurs basiques comme des tulipes, des dahlias ou des jacinthes, puis élargissez votre gamme une fois que vous vous sentez à l'aise. Après avoir décidé ce que vous voulez, sélectionnez vos ampoules. La commande en ligne est pratique, mais c'est agréable de voir et de sentir ce que vous allez faire pousser avant d'acheter. Les bulbes doivent être fermes, comme une tête d'ail saine. Éloignez-vous de tout ce qui est mou ou moisi.

Emplacements et conditions de plantation

Les bulbes peuvent pousser dans de nombreux habitats. Des prairies et sous les arbres aux planches et même aux pots, ils sont prêts à germer n'importe où tant que les conditions sont réunies. Ils nécessitent un sol bien drainé, un peu meuble et sablonneux, car cela empêche la pourriture tout en offrant des nutriments.

Beaucoup de soleil est indispensable si vous voulez que les vivaces durent. Dans les zones ombragées, elles ne rassembleront pas assez d'énergie pour fleurir l'année suivante.

Aménagement paysager

Une fois que vous avez compris où planter, déterminez comment planter. C'est là que votre créativité entre en jeu. Souhaitez-vous un mélange coloré ou préférez-vous regrouper les variétés ? Vos bulbes vont-ils être mélangés avec des charges comme un meunier poussiéreux ou des pensées, ou devriez-vous mettre l'accent sur le minimalisme ? Pour des résultats optimaux, planifiez votre aménagement avant de planter.

Préparation du sol

Avant de planter, vous devez préparer le sol. Assurez-vous qu'il est propre, de niveau et exempt de toute autre croissance. Aérez-le avec des outils de jardinage ou vos mains jusqu'à une profondeur d'environ dix pouces, puis ajoutez un peu de compost. Mélangez bien pour que vos bulbes aient un apport continu de nutriments tout en maintenant une zone lâche pour la croissance des racines et le drainage de l'eau.

L'ajout d'engrais spécifique pour bulbes est acceptable, mais pas nécessaire si le sol contient suffisamment de nutriments organiques.

Plantation en pleine terre

En règle générale, les bulbes doivent être placés deux à trois fois plus profondément que leur hauteur. Les outils de plantation de bulbes sont fortement recommandés lorsque vous faites face à un jardinage à grand volume. Pour les petits travaux, ils sont pratiques, mais une truelle à main fonctionne tout aussi bien.

Placez l'ampoule dans son trou avec la pointe vers le ciel ; cela semble évident, mais parfois c'est plus facile à dire qu'à faire. Même s'ils finissent sur leurs côtés, ils devraient toujours aller bien. Ensuite, couvrez le trou, ajoutez une fine couche de paillis si vous le souhaitez et assurez-vous de bien les arroser.



Plantes en pot

Planter des bulbes en pots offre beaucoup de potentiel pour ceux qui ont peu ou pas de terrain. Tant que vous avez des pots de grande taille avec une profondeur et un drainage adéquats, vous pouvez créer un chef-d'œuvre d'arrangement.

La superposition, également appelée méthode des lasagnes, est une excellente option qui vous donnera une couleur incroyable pendant des mois. Commencez par les floraisons tardives en premier. Mettez-les à une profondeur d'environ huit pouces. Ajoutez plusieurs centimètres de terre et plantez une autre rangée. Continuez ainsi, en faisant la transition pour que les premiers bloomers soient au top. Couvrez-les de terre et de paillis en option, puis arrosez jusqu'à ce que le sol soit humide.

Autres méthodes de plantation

La méthode des lasagnes fonctionne aussi bien avec la plantation en terre que surélevée. Mais si vous aimez un look soigné et organisé, devenez grand à petit. Mettez les plus grosses plantes à l'arrière pour obtenir un magnifique présentoir à plusieurs niveaux.

La diffusion aléatoire, où vous jetez les bulbes sur le sol et les plantez là où ils tombent, est une option amusante et éclectique. De plus, les planter dans l'herbe fonctionne en soulevant simplement un carré de gazon et en rentrant le bulbe en dessous. L'espacement n'est pas un facteur déterminant énorme avec des ampoules.

Entretien courant

Si vous avez bien préparé votre sol, votre entretien saisonnier sera assez simple. Un arrosage occasionnel est tout ce que vous aurez besoin de faire pour garder le sol humide.

Les annuelles ne nécessitent aucune fertilisation supplémentaire, car leurs bulbes stockent les nutriments nécessaires. Les plantes vivaces absorbent plus d'éléments nutritifs du sol, il est donc judicieux de leur fournir occasionnellement un engrais inorganique. Ne le faites que pendant les mois de croissance et assurez-vous de ne pas en ajouter trop car une concentration élevée peut brûler les bulbes.