Le Couronnement : l'histoire envoûtante de la couronne de la reine Elizabeth II



Lorsque la reine a été couronnée le 2 juin 1953, la nation s'est réunie pour assister à cette journée extraordinaire, se pressant autour des téléviseurs qui s'étaient vendus en nombre sans précédent au cours des semaines précédentes. Les monteurs ont travaillé jour et nuit pour transformer les séquences télévisées en un film, et A Queen Is Crowned, narré par Laurence Olivier, était diffusé dans les cinémas du monde entier quelques jours après l'événement. Maintenant, dans un documentaire remarquable qui sera diffusé sur BBC1, la reine elle-même parle à l'antenne pour la première fois de ses propres souvenirs et examine la couronne de Saint-Édouard avec laquelle elle a été couronnée – et qu'elle n'a jamais portée depuis.

Publicité

Le couronnement de 1953 a été une occasion inoubliable pour toutes les personnes impliquées. Dans la sombre Grande-Bretagne d'après-guerre, l'investiture de la jeune reine au cours d'une ancienne cérémonie offrait l'occasion idéale de célébrer l'histoire britannique et d'anticiper un avenir meilleur. Comme l'a dit Winston Churchill, qu'on ne pense pas que l'âge de la chevalerie appartient au passé, et une cérémonie, à la fois médiévale et moderne, a été organisée pour rivaliser avec n'importe quel âge. Le point culminant a été le moment du couronnement à l'abbaye de Westminster, lorsque l'archevêque de Cantorbéry a placé la couronne de Saint-Édouard sur la tête du souverain.





  • La reine revient sur son propre couronnement dans de nouvelles images du prochain spécial de la BBC
  • La reine Elizabeth II est l'une des pages les plus lues de Wikipédia en 2017 – grâce à The Crown

Cette couronne, avec laquelle la reine est réunie dans le programme, est un objet remarquable. Le plus ancien de la collection royale, il a été réalisé pour le couronnement du roi Charles II en 1661. Le cadre en or massif pèse près de 5 livres, il pèse donc, comme les responsabilités de l'État, sur la tête de tout monarque. Haut de douze pouces et surmonté d'un globe et d'une croix, il est serti d'une collection de pierres précieuses et semi-précieuses, dont des tourmalines, des topazes, des rubis, des saphirs et des grenats. Deux couronnes royales, une couronne d'État et une couronne de couronnement, avaient été fondues à la fin de la guerre civile. Ainsi, lorsque des remplacements ont été commandés par Charles II, deux nouvelles couronnes ont de nouveau été commandées.

Aujourd'hui, les joyaux de la couronne sont célèbres pour contenir certaines des pierres précieuses les plus grandes et les plus spectaculaires au monde, parmi lesquelles le diamant Koh-i-Noor, le rubis du prince noir et les diamants Cullinan. La couronne impériale de l'État, que la reine porte pour ouvrir le Parlement chaque année, est incrustée de telles pierres. Mais la couronne de couronnement, qui n'est utilisée qu'une seule fois dans un règne, a un aspect moins scintillant.

Pendant le premier siècle de son existence, en fait, la couronne de Saint-Édouard n'était pas du tout sertie de pierres en permanence : les pierres précieuses étaient louées pour le couronnement puis retirées. Charles II a payé 350 £ à l'orfèvre royal Robert Viner (près de 30 000 £ en argent d'aujourd'hui) pour vous Loane of Ye Jewells pour son couronnement. Après le retour des diamants et des rubis, la couronne a reçu des pierres d'imitation pour faire plaisir aux visiteurs de la Jewel House de la Tour de Londres.

La couronne de Saint-Édouard est tombée en désuétude pendant les périodes géorgienne et victorienne, lorsque sa conception était considérée comme démodée. À la mort de la reine Victoria en 1901, il y avait un nouvel intérêt à faire revivre les anciennes traditions, et il a été proposé que la couronne soit à nouveau utilisée. En préparation, il a été rénové et serti en permanence de pierres précieuses et semi-précieuses. Dans le cas où Edward VII était trop faible à cause de l'appendicite pour gérer la fameuse couronne lourde. Mais ses fils George V, George VI et la reine Elizabeth II en ont tous été couronnés souverains.

En raison de la grande durée du règne de la reine, cela fait maintenant près de 65 ans que la couronne de Saint-Édouard a été utilisée pour la dernière fois. Ce documentaire fascinant est – comme la couronne elle-même – envoûtant.



Publicité

Photographie : Archives ITV